Festimaj 19ème édition

Affiche Valérie Zloty
Affiche Valérie Zloty
Télécharger
Jury et lauréats Festimaj 2022
Lauréats Festimaj 2022.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB
Télécharger
Films présélectionnés par le public mondial
Présélection des publics.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Télécharger
Programme officiel Festimaj 2022
Vous saurez tout sur les films sélectionnés, notre président du jury, le cinéaste Mourad Boucif, les lieux de projections dans le monde...
Programme Festimaj 2022.pdf
Document Adobe Acrobat 4.4 MB

Voir les films dans votre salon

Où voir les films ?

Vous n'avez pas de lieu coorganisateur à proximité, vous avez envie  de découvrir les films Festimaj en compétition et apporter votre voix aux votes des spectateurs des cinq continents.

Mourad Boucif président du jury

 

Biographie

 

Mourad Boucif, cinéaste belgo-marocain a travaillé de nombreuses années dans des associations bruxelloises auprès de publics fragilisés et d’ONG humanitaires internationales.

 

Il a créé des modules de formations artistiques pour des jeunes de quartiers populaires.

 

Ses films ont un même crédo : la condition humaine, l’exclusion sociale engendrée par les mécanismes inégalitaires de nos sociétés.

 

Ces œuvres traduites dans plusieurs langues sont également couronnées de prestigieux prix dans de nombreux festivals internationaux.

 

Ce cinéaste de l’ombre a toujours privilégié une certaine indépendance à travers les processus de création.

 

Le film « Les hommes d’Argile » qui sera présenté le vendredi 24 juin au cinéma de L’Échiquier Pouzauges, a reçu 13 prix internationaux dont celui des Rimbaud du Cinéma en 2019.

Filmographie

 

1997 – « Kamel » (Moyen métrage/Fiction/70 min) Coréalisé avec Taylan Barman

 

2002 – « Ma Ville de l’Autre ; journal de deux regards, celui d’un maroco-bruxellois et celui d’un judéo-bruxelllois (Documentaire/55 min). Coréalisé avec Gérard Prézsow

 

2003 – « Au-delà de Gibraltar » (Long-métrage/ Fiction/ 1h43).

 

2006 – « La Couleur du Sacrifice » (MM/Documentaire/1h20)

 

2016 – « Les hommes d’Argile » (Long-métrage/ Fiction/1h43)

 

2021 - « La tentation d’Exister » (long-métrage de fiction / 1h30 – En finition)

 

 

Édito

 

 

« Soyons tous présents avec ce que nous avons de plus beau et de plus majestueux à offrir…»

 

Les artistes de tout temps ont œuvré pour faire avancer nos sociétés, nous éclairer de leur plus belle lumière.

 

Le monde ne récompense pourtant pas l’honnêteté et l’indépendance, mais plutôt l’obéissance et la servitude.

 

L’art nous régénère, nous émerveille, nous émeut et nous permet d’y croire malgré des sociétés où les dominant encouragent souvent les ruptures, les conflits, les guerres afin que l’individu se retrouve seul et désunit et donc plus vulnérable.

 

Quand un peuple ne défend plus ses droits, ses libertés, ne devient-il pas mûr pour l’esclavage ?

 

Avoir la capacité de se rapprocher de ce Monde plus juste et égalitaire en réveillant nos sens, en aiguisant nos regards, en éveillant nos consciences… est extraordinaire et merveilleux.

 

Festimaj nous permet de nous retrouver à travers ce que nous avons de plus précieux, de plus cher : l’art et le dialogue des cultures.

 

Ce festival, unique en son genre, nous offre cette opportunité de créer et de voir nos films diffusés à travers le monde grâce aux coorganisateurs et ainsi, avoir un regard sur ce que vivent nos pairs sur les cinq continents.

 

La beauté du monde ne prend sens que quand elle est appréhendée par une Âme humaine.

 

Ne ratons pas cette 19ème édition et soyons tous présents avec ce que nous avons de plus beau et de plus majestueux à offrir : notre amour de l’autre, du respect de ses différences et de la diversité que Festimaj nous offre grâce à vos films.

Mourad Boucif

 

 


Les Hommes d'Argile

 

Le Jeune Sulayman vit au Maroc dans « la roche d’argile », en parfaite harmonie avec la faune, la flore.

 

Sulayman fait la rencontre de Kadija, la fille du Caïd, le chef d’une immense région.

 

Ce dernier, assoiffé de pouvoir, accepte mal le mariage de sa fille avec un berger.

 

Quand éclate la Deuxième Guerre mondiale, le jeune berger est enrôlé de force dans l’armée française. Il se retrouve à sillonner ces terres inconnues, aussi intrigantes que dangereuses. Plongé dans les atrocités de la guerre, il cherche à tout prix une forme d’humanité dans la destinée de ce contingent de soldats marocains embarqués malgré eux dans un conflit qui, ne les concernait guère...

 

À la différence d’un cinéma « grand spectacle » qui alarme (et conforte) le spectateur en représentant des images d’apocalypse et de Mondes qui s’écroulent, « les hommes d’argile » préfère éveiller les consciences tout en sublimant les beautés d’un univers qui finit par s’essouffler…

 

 

 

Plus qu’un film de guerre, « Les hommes d’argile » est avant tout une fable sur la condition humaine

 

Bande-annonce


Échos de presse

 

~ LE NOUVEL OBS ~

"Formidable !!! Un film tourné avec les moyens du bord (sur plusieurs années), mais qui manifeste une vraie maîtrise de mise en scène, et une sensibilité rare. Le documentariste bruxellois Mourad Boucif, dont c'est le premier film de fiction, a un regard chaleureux. Sur un rythme doux, qui fait place à la poésie et à la douleur, il révèle l'aventure de ces hommes jetés dans une guerre qui ne les concerne pas, et suscite une réflexion sur la condition humaine..."

 

~ L'AVENIR ~

"Une beauté plastique et un supplément d'âme indéniables...Le film vient rappeler à notre société si tourmentée qu'elle doit aussi ses libertés à tous ces hommes venus d'ailleurs..."

 

~ LE FIGARO ~

Mourad Boucif, qui avait traité le sujet des combattants coloniaux dans un documentaire, l'aborde ici à travers un personnage fictif très attachant, d'une grande élévation de cœur (Miloud Nasiri, excellent). La violence mécanique de la guerre contraste avec la richesse des émotions intimes de cet homme pur, mortellement éprouvé, mais qui laisse une trace lumineuse..."

 

~ LES ECHOS.FR ~

"Ces discrets « Hommes d’argile », Maghrébins pacifiques envoyés de force sur le front de la guerre 39-44, sont, certes, moins spectaculaires que les «Indigènes» de Rachid Bouchareb, mais tout aussi courageux, et émouvants. Ils hantent depuis toujours le réalisateur Mourad Boucif, qui leur a déjà consacré un documentaire, « La Couleur du sacrifice ». Dans ce deuxième long-métrage à la fois naïf et émouvant, son film doit aussi beaucoup à son principal interprète, un inconnu nommé Miloud Nasiri, chanteur soufi, d’un charisme incontestable, troublant de douceur.

Pour curieux aimant sortir des sentiers battus..."

 

 


Diffuser Festimaj

Un festival clé en main

Projection Festimaj Atakpamé - Togo
Projection Festimaj Atakpamé - Togo

Devenir coorganisateur ou diffuseur

 

Créez votre propre événement en choisissant une ou plusieurs catégories et faites voter vos publics pour les films en compétition.

Coorganisateur, vous organisez un véritable événement : ouverture, clôture, ateliers, diffusions...

Diffuseur, vous diffusez une ou plusieurs catégories.

Vous êtes : institut français ou étranger, ciné-club, cinéma, établissement scolaire, association, festival... et vous souhaitez organiser Festimaj inscrivez-vous jusqu'au 15 mai 2022.

Organisateurs ou diffuseurs, vous pouvez désormais publier vos informations Festimaj :  films, projections, programmes, photos, vidéos, tournages, témoignages... sur le Groupe Festimaj

 

Le cinéma du monde

Festimaj offre depuis 2004 des projections internationales aux courts-métrage réalisés par des enfants et des jeunes de 4 à 30 ans et par des professionnels sans limité d'âge. Les films sélectionnés sont ensuite diffusés sur les cinq continents grâce à tous les coorganisateurs du monde.

Le thème proposé n'est pas obligatoire mais un programme particulier y est consacré.

Un festival de la diversité qui propose des diffusions de ces films inédits dans plus de 35 pays.

Un réseau international de réalisateurs professionnels, coorganisateurs et diffuseurs permettant à des enfants, des jeunes et des adultes de voir ces programmations uniques.

Une cinématographie éthique des films engagés traitant d’enjeux sociétaux cruciaux : éducation, tolérance, migrations, éducation à la paix, droit des enfants, écologie…, lutte contre les discriminations, le harcèlement à l’école, la maltraitance, la corruption… autant de sujets pour se construire une identité de citoyens, changer son regard et s’ouvrir à l’autre.

Un accès à la culture pour des milliers d’enfants et de jeunes sur un bassin de plus de 500 000 spectateurs dans plus de 150 lieux de diffusion.

 


Itv Anne-Claude Lumet TV Vendée

Itv Saeed Nouri TV Vendée



Témoignages Festimaj Oujda - Maroc

Témoignage Festimaj Sweïda - Syrie





Adhérez à l'association

En adhérant à l'association, vous soutiendrez le festival et nos actions d'éducation à l'image et aux médias ainsi que les ateliers cinéma que nous développons en France et à l'international.

 


Télécharger
d21e918cddf81f4250098b00bc7b39de.txt
Document texte 2 Bytes

Festimaj sur Carnets de Campagne

Écoutez le petit passage Festimaj tout au début de l'émission "Carnets de campagne" de Philippe Bertrand sur France Inter.

 

 

Contact :

+33 (0)9 50 66 16 20

 

Courriel